Frankenweenie

 

FRANKEN 1

Victor Frankenstein est un enfant solitaire. Ses camarades de classe, du bossu édenté à la blonde complètement stone, ne sont pas franchement rassurants ni vraiment sympathiques. Sans ami, il trouve ses seules sources de joie dans ses expériences scientifiques, mais surtout auprès de Sparky, son chien adoré. Une trogne adorable, « le chien idéal pour les enfants », comme le décrète son père. Gentil, amusant, amoureux de la caniche extravagante de la maison voisine, Sparky a sa vie. Il aura sa mort, accidentelle. Victor n’accepte pas et se noie dans son chagrin. Puis découvre, à la faveur d’un cours de physique, qu’il peut le ramener à la vie. Il déterre Sparky, le rapièce comme il peut. Et après quelques bidouillages dans son laboratoire, le petit Frankenstein se livre à sa plus folle expérience scientifique… Deuxième film d’animation de Tim Burton, « Frankenweenie » séduit par sa beauté glacée en noir et blanc et ses personnages aussi excentriques qu’attachants. Les fans du réalisateur y retrouveront son univers baroque, son esthétique stylisée et sa mélancolie. Le propos est cousu de fil blanc, mais avec suffisamment de délicatesse et de poésie pour que la magie opère. Que l’on ait dix ans ou beaucoup plus…

 

FRANKENWEENIE
Crédits: The Walt Disney Company France

Laisser un commentaire

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>