Edge of tomorrow

edge of tomorrow

Dans un avenir plus ou moins proche, les extraterrestres ont envahi la Terre et réduit les humains à l’impuissance. Tous, sauf… les Américains. Mais parmi eux, le major Bill Cage renâcle. La guerre? C’est pour les autres. Mais cette fois, grillé par le général en chef, il ne pourra pas y couper. Il est embrigadé de force et expédié sur le front français manu militari. Bardé d’une armure de choc, largué d’un hélicoptère sur les plages normandes (!),  Bill Cage se fait tuer par un alien dès les premières minutes du combat.

Fin !

Mais non…

En l’exterminant, le monstre de l’espace a transmis à notre anti-héros un curieux pouvoir: celui de remonter le temps à chaque fois qu’il se fera tuer...

Lire la suite

Ugly

ugly 1

Au pays de Ghandi, plus que dans d’autres pays, il y a des méchants et des pourris… Voilà ce que nous laisse à penser Ugly. Réalisé de main de maître par Anurag Kashyap, ce film est d’une noirceur absolue, qui fait désespérer de la communauté humaine.

Quelque part dans Bombay, une fillette disparaît alors que son père en avait la garde. C’est là que Kashyap déroule la pelote. Sous ses airs de thriller, Ugly nous propose en réalité une virée affolante à travers la société indienne. Et ça envoie. Bienvenue dans Bombay, ses vices, ses barres d’immeubles infectes, sa misère, sa corruption généralisée. Il n’y en a pas un pour rattraper l’autre. Chaque fois qu’un nouveau personnage fait son entrée,  on s’y accroche comme à une bouée de sauvetage...

Lire la suite

Deux jours, une nuit

DEUX JOURS UNE NUIT 2

Sandra est une femme en morceaux. Elle tente de les recoller, laborieusement, à coups de cachetons. Au moment où elle s’apprête à reprendre le travail survient le coup de grâce : la voilà virée. Son employeur a organisé un vote à la sauvette lors de son arrêt maladie. Il a mis un couteau sous la gorge des collègues: vous voulez votre prime annuelle? Sandra doit partir. La boîte n’a pas d’argent. Et le boulot se fait aussi bien sans elle… Mais tant qu’il y a de l’espoir, il y a de la vie. Sandra va aller la débusquer au fond de ses tripes, portée par son mari. Un nouveau vote aura lieu lundi. Elle a un week-end pour inverser la tendance en convaincant ses collègues de solidarité. Certains lui tombent dans les bras, d’autres lui tombent dessus...

Lire la suite

Renaud Lavillenie: « Je voulais rendre à mon sport ce qu’il m’a donné »

De gauche à droite: le journaliste Julien Le Coq, Renaud Lavillenie et les coproducteurs Stéphane Serré et Bruno Duvinage.

Le journaliste Julien Le Coq, Renaud Lavillenie et les coproducteurs Stéphane Serré et Bruno Duvinage.

Le cinéma Les Ambiances projetait en avant-première le documentaire clermontois Lavillenie l’affranchi, qui retrace la trajectoire exceptionnelle du détenteur du record du monde de saut à la perche. Cine63 a recueilli les commentaires de l’athlète au sujet du film, qui sera diffusé en août prochain sur France 2.

Les mains sont barbouillées de talc. Elles se saisissent fermement de la perche. Tout est prêt. Lavillenie lève vers son objectif un regard acéré.  Il s’élance…  « On a mis quelques secondes à comprendre. Et on a réalisé qu’il l’avait fait. Magique !  »

Sa compagne, Anaïs Poumarat, a du mal à trouver les mots...

Lire la suite

Ken Loach: le clap de fin?

Ken Loach (à droite), sur le tournage de son dernier film, Jimmy's Hall. (© Joss Barratt/Sixteen Films Why Not Productions)

Ken Loach (à droite), sur le tournage de son dernier film, Jimmy’s Hall. (© Joss Barratt/Sixteen Films Why Not Productions)

Il ne l’a pas confirmé officiellement, mais c’est dans l’air. Le réalisateur britannique Ken Loach, sélectionné au festival de Cannes, devrait mettre un terme  à sa belle carrière cinématographique. Il la clôt ainsi qu’ il l’a toujours menée :  sur un film engagé et profondément humain.

L’Irlande avait porté chance à Ken Loach, en 2006, alors qu’il remportait la Palme d’Or pour Le vent se lève.  Elle lui a soufflé une nouvelle œuvre romanesque et dramatique, puisée dans l’Histoire de ce pays tourmenté: Jimmy’s Hall, sélectionné en compétition officielle à Cannes...

Lire la suite

Cannes: demandez le programme!

AFFICHE CANNES

La 67ème édition du Festival de Cannes démarre demain et la sélection s’annonce alléchante. Voici le calendrier des films en compétition du 14 au 25 mai…

Mercredi 14 mai

19h15 Cérémonie d’Ouverture
20h GRACE DE MONACO (HC) 1h43 de Olivier Dahan

Jeudi 15 mai

8.30 15.00 19.00 MR. TURNER 2h29 de Mike Leigh
12.00 22.30 TIMBUKTU 1h40 de Abderrahmane Sissako

Vendredi 16 mai

8.30 22.30 CAPTIVES 1h53 de Atom Egoyan
15.00 WINTER SLEEP 3h16 de Nuribilge Ceylan

Samedi 17 mai

8.30 14.30 18.30 SAINT LAURENT 2h30 de Bertrand Bonello
11.45 22.00 RELATOS SALVAJES 2h02 de Damian Szifron

Dimanche 18 mai

8.30 12.00 19.30 THE HOMESMAN 2h02 de Tommy Lee Jones
16.30 LE MERAVIGLIE 1h50 de Alice Rohrwacher

Lundi 19 mai

8.30 15.00 19.00 FOXCATCHER 2h10 de Bennett Miller
12.00 22...

Lire la suite

Avant Cannes, ils étaient à Clermont…

 Il y a des années, ils commençaient  leur carrière par le court-métrage.  Aujourd’hui, certains se retrouvent à Cannes. Passage obligé du court, le festival de Clermont-Ferrand avait sélectionné et primé nombre de ces réalisateurs en avant-première…  Petit tour d’horizon de ces talents confirmés – ou prometteurs – qui seront sur la Croisette cette année.

De gauche à droite: les réalisateurs Abderrahmane Sissako, Nuri Bilge Ceylan et Olivier Assayas. (Crédit : Sauve qui peut le court-métrage)

De gauche à droite: les réalisateurs Abderrahmane Sissako, Nuri Bilge Ceylan et Olivier Assayas. (Crédit : Sauve qui peut le court-métrage)

En compétition à Cannes

Mike Leigh:  en 1993, le célèbre réalisateur britannique avait obtenu le Prix du public et la Mention spéciale du jury international pour son court-métrage A sense of history à Clermont-Ferrand...

Lire la suite

Qui fait partie du jury de Cannes?

Voici les neuf personnalités qui auront la rude tâche de départager les 18 films en compétition !  C’est la néo-zélandaise Jane Campion, vainqueur de la Palme d’Or en 1993 pour La leçon de piano, qui présidera ce 67ème jury…

Jane CAMPION – Présidente (Réalisatrice, Scénariste, Productrice – Nouvelle-Zélande)
Carole BOUQUET (Actrice – France)
Sofia COPPOLA (Réalisatrice, Scénariste, Productrice – Etats-Unis)
Leila HATAMI (Actrice – Iran)
JEON Do-yeon (Actrice – Corée du Sud)
Willem DAFOE (Acteur – Etats-Unis)
Gael GARCIA BERNAL (Acteur, Réalisateur, Producteur – Mexique)
JIA Zhangke (Réalisateur, Scénariste, Producteur – Chine)
Nicolas Winding REFN (Réalisateur, Scénariste, Producteur – Danemark)

Lire la suite

La crème du cinéma hispanique à Clermont…

affiche HISPANIQUE 2014 ok

Le cinéma clermontois prendra les teintes ensoleillées du film hispanique cette semaine. Jusqu’au 8 avril, le fameux festival éponyme prendra ses quartiers aux Ambiances, avec pas moins de 17 œuvres de 8 nationalités différentes, dont 6 avant-premières et 6 films inédits en France.

Voici un résumé de la sélection par Bernard Sauzet, responsable du festival.  (Calendrier des projections en fin d’article).

7 boîtes, 7 cajas : Paraguay. J.C.Maneglia. Premier film. 1H45. 2012.Tout se passe dans l’immense et labyrinthique marché d’Asunción, Paraguay. Un scénario riche en situations dramatiques, épiques et romantiques, un suspens permanent. Premier film prometteur de Juan Carlos Maneglia. Prix du public Biarritz 2103.

Casting. Esp. Jorge Naranjo. Premier film. 1h30. 2013...

Lire la suite

Palmarès Oscars: Gravity en apesanteur

Gravity, oppressante odyssée spatiale du Mexicain Alfonso Cuaron a damé le pion à 12 years a slave (excepté pour l’Oscar du meilleur film) en remportant sept statuettes dont celle du meilleur réalisateur. Cate Blanchett et Matthew McConaughey sont sacrés meilleurs acteurs. Pour en savoir plus, c’est ici!

Les aventures de Sandra Bullock aux prises avec le vide intersidéral avaient happé le public l’hiver dernier. Les effets spéciaux et la mise en scène (3D vertigineuse) avaient projeté le spectateur en orbite avec l’héroïne autour de la Terre. Le week-end dernier, les Oscars rendaient justice à Gravity en lui décernant sept récompenses, dont cinq revenaient à la technique (voir palmarès complet en fin d’article), un autre à Alfonso Cuaron pour la réalisation et un dernier à S...

Lire la suite